Variances



Variances n°40


Excellence

Retour au sommaire
   
   
Editorial
Comme nous l’apprend Antoine Frachot, Directeur du GENES, dans l’article qu’il a écrit pour ce numéro de Variances, notre École sera partenaire leader du laboratoire d’excellence en Économie et Sciences de la décision du Campus de Paris-Saclay. Cette reconnaissance de la qualité de l’enseignement économique de l’ENSAE nous honore et nous oblige. Elle nous oblige à viser l’excellence dans la rigueur des raisonnements économiques et du maniement des outils quantitatifs ; sans oublier de faire preuve d’ouverture à de nouvelles idées et approches. La rédaction de Variances est en phase avec cette recherche de la rigueur, de l’innovation et de l’ouverture.

L’ouverture : le dossier de ce numéro est ainsi consacré à la microfinance, « utopie d’un capitalisme solidaire » qui voudrait rendre aux dimensions humaine et locale toute leur place dans le monde financier. Les ENSAE jouent un rôle actif dans ce domaine.

L’idée selon laquelle l’Ecole ne formerait – formaterait, diraient certains - que des « quants », actuaires ou analystes de risques de marchés, est également contredite par le parcours de notre « tête d’affiche » François-Xavier Deniau : Son Excellence l’Ambassadeur de France en Serbie a su concilier une solide formation scientifique et une brillante carrière diplomatique, et vante les mérites des modèles discontinus… Quant au portrait d’Ancien, c’est celui de Jonathan Lagier, homme de communication qui propose aux lecteurs de Variances de plonger avec lui dans la révolution numérique des médias.

La rigueur, notamment dans l’analyse économique ou la surveillance, est une valeur que porte haut la Banque de France, à qui nous consacrons notre focus. Cette Institution de la République continue à jouer tout son rôle dans la supervision des établissements financiers, la conduite de la politique monétaire et la prévision. Elle accueille de nombreux ENSAE dont certains nous livrent ici leur témoignage.

Rigueur, mais aussi innovation. Ainsi, la crise des dettes publiques et la question de la gouvernance de la zone euro sont abordées dans deux Tribunes qui illustrent la capacité des ENSAE à offrir des solutions originales aux problèmes économiques du moment, et à conseiller les décideurs politiques. Ainsi, saviez-vous qu’un de nos Anciens était l’ « inventeur » du ratio de 3 % de déficit public ? Il nous raconte cet épisode avec verve dans ce numéro.

Ajoutons enfin la vertu de l’esprit d’équipe. En conjuguant leurs efforts, l’Ecole et l’Association des Anciens souhaitent renforcer l’impact de leurs actions en faveur de la notoriété de l’ENSAE. Nous comptons sur vous pour nous appuyer dans cette démarche de promotion de l’Ecole.

Eric Tazé-Bernard (1978)
Co-rédacteur en chef
   
Sommaire  

Actualités


Variances Go
Variances 49

Variances n°49

Découvrez en ligne le dernier numéro complet de la revue d'ENSAE Alumni !                    

 

 

Archives



Newsletter Go

Consultant en management et organisation
24/04/2014  

Analyste quantitatif
23/04/2014  

Chargé(e) d'études au bureau de la synthèse des finances publiques (Fipu1)
23/04/2014  



Dernière newsletter Go
Newsletter n°89

catherine

Cette fin d'année est marquée par le retour des Soirées Prospective Métiers et par le lancement d'un nouveau rendez-vous trimestriel, les rencontres Data Science.

Ces événéments viennent enrichir...

lire la suite


Administration | Crédits | Nous écrire | Bug            © Anciens Ensae 2000-2014
Ajoutez un message personnel