Publications


Vous trouverez sur cette page les dernières publications de nos anciens :
 
Comment investir dans le cinéma ? - Gilles BARRET (1986)
 
L'Harmattan
Devant un environnement économique marqué par le tarissement des ressources publicitaires des chaines de TV et une raréfaction de l'argent public, la production cinématographique indépendante est à la recherche de financements nouveaux. Voici un point sur les principaux outils de financement alternatifs et complémentaires des "guichets" classiques, à partir d'exemples concrets.
Une autre Europe contre l'austérité : Pour le progrès social, une autre coopération et un autre euro - Frédéric BOCCARA (1990), Yves DIMICOLI et Denis DURAND
 
Le Temps des Cerises
Il faut une tout autre Union européenne ! Objectifs sociaux, pouvoirs et institutions politiques, BCE et moyens financiers, relations au monde. Pour combattre radicalement l’Europe actuelle, ce livre présente des propositions pour le progrès social en coopération. Elles répondent aux luttes déjà engagées par les forces politiques, sociales, syndicales qui peuvent les utiliser et les enrichir. On ne changera pas le monde sans changer l'Europe.
Le dollar et le système monétaire international - Michel AGLIETTA (1964) et Virginie COUDERT
 
LA DECOUVERTE
Le dollar occupe une position dominante dans le système monétaire international. Comment se manifeste cette position par rapport aux autres grandes monnaies ? Quelles en sont les causes et les enjeux pour l'économie mondiale ? En émettant la monnaie internationale dominante, les États-Unis disposent d'un " privilège exorbitant ". Dans le système de Bretton Woods, le dollar était le pivot des relations de change. Il est remarquable que le passage aux changes flottants ait préservé cette asymétrie. La structure des relations monétaires l'explique. Car la liquidité dépend d'effets de réseaux qui confortent les positions dominantes. Mettre en évidence cette persistance découle de l'analyse des processus historiques qui forment les monnaies internationales. Aussi sa remise en cause dépend-elle de l'évolution mondiale qui affirme de nouvelles puissances hors de l'orbite occidentale. Parce que la monnaie est un bien public, la concurrence des devises pour la liquidité internationale est un processus instable. Avec l'internationalisation du renminbi (yuan) réapparaîtra vers la fin de l'actuelle décennie le besoin de règles monétaires mutuellement acceptées.
Pour Une Finance Positive - Philippe ZAOUATI (1989) et Hervé GUEZ
 
Rue de l'Echiquier
Pour beaucoup, la finance est « l'ennemi », le coupable unique de la crise. On peut le comprendre. Mais les dérives du monde financier ne sont en réalité que les symptômes d'un modèle économique dépassé. Or, si l'on veut changer de modèle et réduire le fossé croissant des inégalités tout en tenant
compte de la contrainte environnementale, des investissements colossaux sont nécessaires. Pour soutenir les innovations technologiques et sociales, pour construire de nouvelles infrastructures durables, pour financer la transition énergétique, il faut repenser l'allocation du capital et notamment utiliser l'épargne pour satisfaire les besoins d'une économie positive. Réinventée, la finance pourrait devenir un puissant levier au service de cette métamorphose.
L'Etat de connivence - Jean-Marc DANIEL (1979)
 
Odile Jacob
Quels sont aujourd hui les vrais obstacles aux réformes structurelles dont la France a tant besoin ? Pour Jean-Marc Daniel, la réponse tient en un mot : connivence. Connivence entre un patronat qui craint la concurrence par-dessus tout, une gauche protectionniste et un gouvernement qui affiche des tendances colbertistes. Connivence organisée autour du maintien des rentes de toutes natures, et notamment celles des nombreuses professions qui vivent des largesses de l État providence... Connivence, donc, garantie par l État, sorti de son rôle. Dans cet essai à la fois brillant et provocateur, Jean-Marc Daniel analyse les mécanismes modernes de la rente et dénonce le retour des rentiers. Oui, il y a montée des inégalités, mais pas comme on le croit, ni là où on le croit ! Et seule la concurrence permettra de mettre fin aux privilèges. Dès lors, on pourra repenser l État en le recentrant sur ses missions, notamment la lutte contre la pauvreté. Toujours stimulant, Jean-Marc Daniel défend ici une société fondée sur le talent plutôt que sur la rente.
Naufrages - Philippe ZAOUATI (1989)
 
Les Editions des Rosiers
De Paris au kibboutz Sasa, dans le nord d'Israël, en passant par Sofia, Prague, Haïfa, Istanbul, la narratrice redécouvre les chemins de son destin. Un destin fait de miracles, de sauvetages, de déchirements et de renaissance. Mais en a-t-elle vraiment compris tous les ressorts ? Quelle est donc la clé qui lui manque ?
Solvabilité prospective en assurance - Frédéric PLANCHET (1990) ; Oberlain NTEUKAM TEUGUIA (MS, 2008) ; Quentin GUIBERT et Marc JUILLARD
 
Economica
Le dispositif prudentiel Solvabilité 2, qui entrera en vigueur début 2016, impose une vision instantanée très analytique des risques portés pour la détermination de l’exigence de capital minimal (« pilier 1 ») que doit détenir un assureur. Si ce parti-pris présente l'avantage de fournir un cadre normatif ainsi qu’une certaine exhaustivité de l'analyse, il conduit en pratique à concevoir des modèles mal adaptés à la projection pluriannuelle du bilan et de la solvabilité car trop peu robustes.

Des analyses complémentaires (« pilier 2 »), qui visent à mesurer l’impact du plan stratégique et des actions du management sur la solvabilité de l’assureur sont également demandées. Elles s’inscrivent dans une approche plus globale permettant de fournir une information adéquate sur la déformation de la distribution d’éléments clé du bilan (valeur nette d’actif, exigence de capital, ratio de couverture, etc.) avec le temps pour le pilotage de l’organisme. L'enjeu est alors, sur la base d'une vision globale des risques (risques de tarification, de provisionnement, commercial, défaut des mécanismes de couverture et financer) de proposer des modèles prospectifs assez flexibles pour permettre ces projections ainsi qu’une analyse de l’impact des actions du management de l’entreprise.

L'objectif du présent ouvrage est de décrire de telles approches (construction de modèles et justification d'hypothèses) et d'en proposer des illustrations réalistes.

Son ambition est de fournir un ensemble d’outils de modélisation agrégés du bilan de l’assureur mieux à même de rendre compte des aspects dynamiques et permettant de fournir ainsi un outil de pilotage opérationnel de l’activité.
Le compositeur, son oreille et ses machines à écrire - Fabien LEVY (1992)
 
Vrin
On a souvent reproché à la "musique contemporaine" , terme générique, d'avoir favorisé la spéculation intellectuelle au détriment de l'expérience sensible. Cependant, ce mouvement, qui a produit des œuvres extraordinaires et diversifiées, s'est d'une part inscrit dans l'élan structuraliste d'après-guerre, et n'est d'autre part que la continuation d'une pratique occidentale de la musique fondée, depuis Pythagore, sur le logos et l'abstraction. La fin des années 60 contestera dans de nombreux domaines, en particulier en musique, certains principes intrinsèques à la modernité occidentale. Cet ouvrage tente une déconstruction systématique des opérateurs de la modernité des musiques occidentales, plus particulièrement une réflexion sur les rapports entre écriture et composition: quels sont les enjeux et les limites de la spéculation analytique? Quelle relation existe entre structure sur le papier et forme perçue? Qu'est-ce qu'une musique complexe? Qu'appelle-t-on consonance en Occident? Ce livre est destiné aux compositeurs, musiciens et mélomanes intéressés par les problèmes d écriture musicale, mais aussi à ceux qui souhaitent comprendre en quoi la musique pose, avec son vocabulaire propre, des questions analogues à celles des autres disciplines de l'esprit.
Géostratégie et armement au XXIe siècle - Hugo HANNE (1992)
 
La Documentation Française
Cet ouvrage collectif présente les rapports des dix groupes de réflexion qui, au cours des deux dernières années on travaillé au sein de l’association. Ces travaux ont servis de support aux 10èmes Entretiens : « Armement et sécurité » qui se sont déroulés le 16 mai 2014 à Paris. Leur retranscription traduit ici la qualité de ces échanges. Les principaux débats ont abordé les points suivants : quelles stratégies pour la France et l’Union européenne face aux ambitions des puissances émergentes ? Quelle stratégie pour assurer la pérennité de notre accès aux ressources énergétiques ? Face au monde nouveau qui se met en place, quelles forces armées et, surtout, quels armements pour demain ? Quelle gouvernance et quelles perspectives pour l’armement, notamment terrestre ? Comment combattre efficacement dans les espaces virtuels ? Avec quelles armes « immatérielles » ? Autant de questions auxquelles, dans cet ouvrage collectif, les auteurs, proches de l’armement, de la défense et de la sécurité, apportent en toute indépendance leurs analyses et leurs propositions.
Revue Défense Nationale - n°770 - mai 2014 - Hugo HANNE (1992)
 
Comité d’études de défense nationale
Cette revue contient un article d'Hugo Hanne, intitulé : "La Marine nationale, acteur essentiel de la défense nationale"

Acteur clé de la sécurité et de la défense nationale pour la dissuasion nucléaire, la protection du territoire et la projection des forces, la Marine nationale est également un acteur macroéconomique en termes d’emploi et de développement industriel avec des fournisseurs d’envergure mondiale. Son développement stratégique est lié à des enjeux tant géopolitiques que technologiques, sa force résidant dans le potentiel des marins eux-mêmes.
L'homme a inventé l'humour - Zoubir BENHAMOUCHE (1996)
 
Première édition
Cet ouvrage est un recueil de nouvelles et d'histoires très courtes, pour la plupart dans un style "humour décalé".
Valorisation des produits dérivés - Bruno BOUCHARD et Jean-François CHASSAGNEUX (2005)
 
Economica
Ce livre propose un panorama complet des fondamentaux mathématiques de l'évaluation des actifs financiers et de la couverture des produits dérivés. La théorie abstraite de l'évaluation des actifs est présentée en détail dans un cadre général de modèles en temps discret avant d'être étendue aux modèles en temps continu. Il présente ensuite de manière approfondie les techniques de couverture appliquées dans les modèles markoviens : en marché complet, en marché incomplet ou en présence de contraintes de portefeuille. L'étude s'appuie fortement sur la caractérisation des prix comme solutions d'équations aux dérivées partielles au sens classique ou au sens des solutions de viscosité. L'originalité de cet ouvrage réside aussi dans la présentation des techniques récentes de cible stochastique qui permettent d'étudier des modèles non classiques (comme ceux utilisés en trading haute fréquence) et de calculer des prix définis selon un critère de risque. Des notions essentielles en pratique comme la calibration, l'impact d'une erreur de spécification de modèle ou la capacité à mettre en place une couverture dynamique sont également abordées. Chaque chapitre est complété par une série d'exercices et d'exemples correspondant aux standards de l'industrie.
20 questions improbables sur le foot - Bastien DRUT (2008) et Richard Duhautois
 
De Boeck
L'ouvrage contient 20 questions sur le football. Les auteurs y répondent à l'aide d'articles académiques pour chacun des sujets. Les articles sont souvent des articles internationaux parus dans des revues spécialisées (Journal of Sports Economics, Journal of sports science, etc.) et des revues généralistes en économie. Ces travaux ont permis de faire émerger certaines vérités incontestables, confirmant ou remettant sérieusement en cause certaines croyances. A travers ce livre, les auteurs ont voulu mieux faire connaître les résultats de ces nombreuses études qui trouvent souvent trop peu d'écho en dehors du milieu universitaire.
La crise racontée à nos petits-enfants - Gérard MAAREK (1964)
 
Economica
Qui n'a perçu dans les yeux des plus jeunes d'entre nous la peur de l'avenir, d'un avenir devenu incertain et précaire ? Ce livre met en scène un grand-père, homme d'expérience, qui dialogue avec son petit-fils, désireux de comprendre le monde menaçant qui l'entoure. Car comment répondre à son angoisse, sinon en décrivant et en expliquant les enchaînements historiques qui ont débouché en 2008 sur une crise économique majeure. La Révolution libérale, la mondialisation des échanges, les dérèglements de la finance, l'explosion de la dette, les ratés de l'euro jalonnent la route qui a mené à la Grande Récession. Sur tous ces sujets, il y a bien des idées fausses à combattre. Maintenant il faut s'armer pour des temps qui resteront difficiles. Le grand-père va confier à son petit-fils une sorte de « bréviaire de survie ». Il y prêchera un « pessimisme actif », pariant sur l'ouverture au monde et la primauté du savoir. Ses conseils valent pour les jeunes générations et pour tous ceux qui ont en charge l'avenir de ce pays. Un ouvrage qui s'adresse au grand public et parle en termes simples d'économie, sans statistiques, ni équations, ni graphiques...
L'empire sans limites - Pouvoir et société dans le monde russe - Laurent CHAMONTIN (1989)
 
Editions de l'Aube
L'URSS a disparu à jamais, entraînant dans sa chute l'idéologie qui en faisait l'avant-garde éclairée du monde moderne. Pour autant, le passage à la démocratie et à l'économie de marché n'a pas produit les effets ­escomptés : les populations de Russie, de Biélorussie et d'Ukraine peuvent certes voyager, surfer sur Internet ou acheter une voiture, mais leur position vis-à-vis de l'État demeure précaire, et il n y a pas eu de décollage économique à la chinoise. Cet ouvrage rend ce paradoxe intelligible en mettant en évidence le lien, éclipsé un temps par le communisme, qui relie le monde russe actuel et la civilisation dont il est issu, où l individu, pris dans la démesure du territoire, peine à trouver sa place.
La politique économique - Jean-Marc DANIEL (1979)
 
Que sais-je ?
La « politique économique », c'est l'étude de ce qui relève de l'État dans la vie économique, c'est-à-dire les actions qui ne rentrent pas dans une stricte relation de marché. Les objectifs économiques de l'État et de son partenaire privilégié qu'est la banque centrale sont essentiellement d'éviter le chômage, l'inflation et le déficit extérieur, et les outils d'analyse à leur disposition, ceux développés par la science économique.
Cet ouvrage montre sur quels fondements s'élabore une politique économique et comment elle résulte toujours d'un savant dosage entre instruments keynésiens et instruments classiques, entre politique budgétaire et politique monétaire.
Insurance Risk Management and Reinsurance - Guillaume GORGE (1994)
 
Lulu.com
Risk being its raw material, the insurance business has developed various techniques of valuation and risk transfer. Nowadays, these techniques - and first of all reinsurance, the favourite way of transferring risk- are entirely reassessed considering the development of Corporate Finance theory. Therefore, the approach retained here, originally for the actuarial course at ENSAE, Paris may surprise some readers and students as it proposes a extended view of risk. We cover not only the mathematical aspects of Risk Management but also other fields relevant for Risk Management from economy or finance. We aim here at making bridges between all these fields through pratical application to cat and life risk-management.
Dix idées qui coulent la France - David THESMAR (1997);Augustin LANDIER
 
Flammarion
"Pour sauver l'emploi, il faut sauver l'industrie", "C'est à l'Etat de nous sortir du marasme et de préserver la croissance", " Les marchés, c'est la dictature du court terme", "La solution à la crise, c'est plus d'Europe!" - voilà autant de clichés coriaces qui pourrissent le débat public en France, entretiennent la morosité ambiante et finissent par couler le pays. Des évidences postiches, des mythes néfastes qu'Augustin Landier et David Thesmar décryptent ici d'une plume acérée, dénonçant du même coup les lobbies qui les entretiennent et abordant au passage nombre de questions très concrètes: pourquoi avons-nous peur de la robotisation? A quoi doit servir un ingénieur à l'heure du numérique ? Pourquoi nos PME peinent-elles à trouver de l'argent ?... Il est temps d'entrer dans l'ère postindustrielle, d'aller vers une société de services et une économie dématérialisée. Pour ce faire, finissons-en d'abord avec un capitalisme de subvention, empoisonné par la nostalgie des Trente Glorieuses. Telle est la cure de désintoxication à laquelle invite ce livre salutaire.
Revue "AGIR", n° 52 - Article "Les défis de l'économie en 2030" - Hugo HANNE (1992)
 
Société de Stratégie
Pour dessiner les grandes évolutions et caractéristiques de l’économie de 2030, dans dix-sept ans, il faut l’imagination du visionnaire et la rigueur du statisticien et prévisionniste. Autant dire que l’exercice est difficile : nous avons tenté de suivre les oppositions actuelles des modèles économiques théoriques et appliqués, les évolutions ou révolutions des technologies dans l'industrie et les services, des ressources énergétiques, minières et agricoles, des réformes financières et de la gouvernance mondiale pour y parvenir ou en tout cas se poser les bonnes questions sur cet avenir prévisible ou imaginable.
Seniors nous avons besoin de vous - Jean-Pierre WIEDMER (1984)
 
Editions Nouveaux débats publics
Dans un contexte de crise économique et de réformes structurelles, l’allongement de la durée de la vie est-il toujours une bonne nouvelle ? L’auteur l’affirme. Loin de représenter un handicap, le vieillissement de la population est au contraire porteur d’un potentiel socio-économique considérable : vivier d’emplois, facteur de développement de nouveaux marchés, mais aussi vecteur de lien social, il représente sans aucun doute une opportunité à saisir pour gagner quelques précieux points de croissance.
L’auteur nous propose de faire évoluer notre regard et d’en finir avec les idées reçues sur les seniors. Loin d’être à la charge de la société, ils contribuent au contraire à financer l’économie et à nourrir la croissance, de façon directe - emploi, bénévolat, épargne, consommation… - ou indirecte - développement des services à la personne ou des nouvelles technologies pour accompagner le vieillissement.
Ils sont également performants, mobiles, flexibles, en phase avec les nouvelles technologies, recherchés pour leur expertise et leurs compétences et volontaires pour accompagner les juniors au sein de l’entreprise. C’est pourquoi il est urgent de développer les politiques qui permettent une meilleure intégration des seniors dans la société et les entreprises, et de cesser de les exclure prématurément du marché du travail. Il est également essentiel d’encourager les individus à mieux préparer leur retraite, en veillant notamment à réduire les inégalités entre hommes et femmes

Actualités

08/12/2014

Variances 51 vient de paraître

08/12/2014


Variances Go
Variances 51

Variances n°51

Découvrez en ligne le dernier numéro complet de la revue d'ENSAE Alumni !                    

 

 

Archives



Chargé d'Etudes Statistiques H/F
22/12/2014  

Chef de Projet Digital Working H/F
22/12/2014  

Coordinateur Nouveaux Produits H/F - stage
22/12/2014  



Dernière newsletter Go
Newsletter n°94

En cette fin d'année, je souhaite vous remercier, au nom du Conseil d'ENSAE Alumni, pour le soutien que vous apportez à notre Association.

Adhérents, bénévoles, donateurs ou sponsors, c'est grâce à...

lire la suite




Administration | Crédits | Nous écrire            © Ensae Alumni 2000-2014
Ajoutez un message personnel