Publications

Les ouvrages de nos sociétaires

Vichy contre Vichy

Audrey MALLET
Éditeur :
BELIN
Juillet 1940. Vichy, ville d'eaux et de villégiature, devient capitale de l'État français. Les somptueux palais se muent en bureaux du nouveau gouvernement et le Maréchal s'installe dans le luxueux Hôtel du Parc. Durant quatre années de guerre, les Vichyssois observent et attendent. Habitués à être au service de leurs hôtes, ils ne prennent que rarement position. Après la guerre, les récits se superposent, se complètent, et se contredisent parfois. Les commémorations se multiplient. La ville semble stigmatisée mais l'ostracisme est limité : le tourisme thermal connaît un regain fulgurant et la guerre n'est plus qu'un mauvais souvenir qu'il faut oublier ou, tout du moins, taire. Vichy reste à ce jour un non-lieu de mémoire et une anomalie dans le paysage mémoriel français de la Seconde Guerre mondiale. Audrey Mallet retrace toute l'histoire de cette capitale sans mémoire.
Présentation de l'auteur
Audrey Mallet a une double formation en langues étrangères et en histoire. Sa thèse de doctorat traite de l'histoire et de la mémoire de Seconde Guerre Mondiale à Vichy, capitale de l'État français de 1940 à 1944 (IHTP-CNRS et Paris I Panthéon-Sorbonne). Ce travail a donné naissance à un livre, Vichy contre Vichy, une capitale sans mémoire, publié chez Humensis en 2019, et une application mobile, Vichy 1939-1940, téléchargeable gratuitement sur IOS et Android. Elle a intégré l'ENSAE en 2019 en tant que responsable des langues et de la formation humaine.