News

Partager sur :

Soirée-débat IP Paris Alumni du 18/09 sur la thématique de l'IA

16 octobre 2023 Association
Vue 1029 fois


L'IA fait un retour en force depuis la sortie grand public de ChatGpt. Est-il possible ou non de concilier IA, confiance, efficacité et responsabilité ?

 

Après une introduction de l’événement, commun aux étudiants et alumni des 6 associations d’alumni d’IP Paris, par Isabelle Tournassoud, présidente d’ENSAE Alumni, Gérard Der Agobian, (X78 – Télécom Paris 83) vice-président de Télécom Paris alumni a interviewé Michel Paulin, CEO d’OVH Cloud sur le thème "Quel est l’apport des données pour développer l’efficacité et l’activité d’une entreprise ? Jeremy Harroch (X 2007) VP Capgemini Invent et fondateur de Quantmetry a ensuite animé une table ronde avec Perrine Kaltwasser (X 99 – ENSAE 2004), directrice Générale des risques, de la conformité et du secrétariat général, membre du Directoire de la Banque Postale, Bruno Maisonnier  (X78 – Télécom Paris 1983), CEO d’AnotherBrain, startup qui crée une nouvelle génération d’intelligence artificielle bio-inspirée proche du fonctionnement du cortex cérébral, Stéphan Clémençon, chercheur au centre Hi! PARIS (IP Paris) et enseignant-chercheur à Télécom Paris sur le big data et l’IA.


- la question de la souveraineté est au coeur du sujet data/IA: souveraineté des données qui constituent un actif stratégique des entreprises et des Etats, souveraineté des infrastructures avec des risques déjà identifiés pour le Cloud dont près de 80% des solutions d’extraction automatique de données sont détenues par 3 acteurs non européens, souveraineté des composants électroniques pour laquelle les Etats-Unis cherchent à combler leur retard sur l'Asie... et où l'Europe reste en retard, souveraineté des startup pour lesquelles l'Europe reste encore minoritaire dans les tours de tables des investisseurs.

 

- La France et l'Europe doivent adopter une logique de filière et se positionner sur toute la chaîne de valeur, depuis les composants, les infrastructures IT jusqu'aux algorithmes, aux données et à leur qualité en passant par les entreprises et les formations dans une approche d'écosystème : la réussite de pays comme Israël, le Canada ou la Corée du Sud montre que ce chemin est possible mais ce qui implique des moyens plus importants et/ou mieux ciblés.

Le succès de l'Europe passera également par une revalorisation des sciences dès le plus jeune âge et une féminisation des formations scientifiques.

 

- Le cadre réglementaire est en évolution constante et constitue un point de divergence entre l'Europe et le reste du monde avec une réglementation plus contraignante qui constitue un coup d'avance éthique pour les uns... mais également un frein pour les autres. Aujourd'hui les questions juridiques et les contraintes de conformité représentent un coût, mais aussi un facteur d'incertitudes : Qu'a-t-on le droit de faire ? Que pourra-t-on faire ou ne pas faire demain ?

 

- l'IA est un passage obligé : les concurrents l'utilisent, les fraudeurs l'utilisent ; l'IA va bouleverser le marché du travail et faire disparaître des métiers comme d'autres changements technologiques l'ont fait par le passé ; les entreprises vont devoir s'adapter et former leurs salariés, en adéquation à leurs domaines d’application de l’IA. Comme le prévoit le règlement européen à venir sur la régulation des systèmes d'intelligence artificielle (IA Act), l’approche par les risques est nécessaire. Il est en effet important de règlementer les usages et les finalités suivant les usages : pratiques interdites versus risques acceptables à encadrer.

 

- L’investissement dans une technologie est indissociable du chemin que l’on veut suivre et la France possède une spécificité en termes « d’ingénierie créative » qui gagnerait à être davantage valorisée. Parmi les priorités, une nécessité absolue de former, de valoriser la recherche en lien avec l’industrie. La France gagnerait à s’inspirer des instituts de technologie pour nos écoles dans ce domaine.

 

 




1
J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.