Retour au numéro
Partager sur :
Vue 66 fois
04 novembre 2003

Publications

Innovation et croissance
Rapport du Conseil d'analyse économique


Robert Boyer et Michel Didier, Ensae 1965, font le po 1 nt des connaissances tant théoriques qu'empiriques sur les relations entre innovation et performance économique. Le fait que le rendement social de l'innovation soit supérieur à son rendement privé explique l'importance des politiques d'encouragement à la recherche et à l'innovation menées dans la quasi-totalité des pays, alors même que les États se désengageaient de nombreux



Cliquez pour agrandir
Figure n°1 :


autres domaines d'intervention. Mais ces politiques ont changé.

En effet, les changements intervenus entre recherche, innovation et croissance impliquent d'adapter les formes de l'intervention publique aux nouvelles conditions économiques, en favorisant notamment les systèmes interactifs et la formation de réseaux de recherche et d'innovation.

Michel DIDIER, X-Ensae 7965, est Directeur scientifique du



Cliquez pour agrandir
Figure n°2 :


centre de Recherches pour l'Expansion de l'Economie et le Développement des Entreprises (REXECODE) et Professeur
au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM, Chaire, d'Economie et Statistiques Industrielles), responsable de l'enseignement de « Macroéconomie et Politique Economique ». Il a occupé préalablement de nombreuses fonctions et responsabilités dans l'administration, au ministère du Budget et à la Direction de la


Cliquez pour agrandir
Figure n°3 :


Prévision. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages de référence: Les projections économiques d'ensemble (PUF, 7979), Economie, les règles du jeu (J 984, Economica). Depuis 1997, il est aussi membre du Conseil d’Analyse Economique (CAE) créé à l'initiative de MM. Jospin et Strauss-Kahn.

La documentation française, Collection « Rapports du Conseil d’analyse économique», 1998, 198 pages, 45 F,

Articles liés par des tags

Commentaires

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.