Retour au numéro
Partager sur :
Vue 18 fois
20 septembre 2003

Publications

Les politiques foncières de Joseph Comby et Vincent Renard (Ensae 1967) - PUF, Collection Que sais-je ?
1996-126 pages

Sujet austère, rébarbatif, la question des politiques foncières est pourtant un enjeu important pour le devenir de nos villes. Ces politiques sont complexes, elles utilisent un lourd arsenal réglementaire, financier et fiscal. Souvent mal comprises et grosses d'effets pervers, elles sont aussi un « terrain » d'affrontements idéologiques entre les tenants de la petite propriété légitime et méritante, les « modernistes » préoccupés de balayer les résistances d'un parcellaire archaïque hérité de l'Histoire, les « planistes » qui aiment tant superposer les quadrillages polychromes, les libéraux arguant que la somme des décisions individuelles des propriétaires fonciers doit conduire à une utilisation optimale de l'espace et les « justiciers », soucieux de rendre à la collectivité les fruits immérités de la spéculation foncière.

Vaste débat, où la théorie ne fournit que peu d, armes à l'économiste et les statistiques existantes de frustes données à l'économètre.

Dans cet ouvrage, Joseph Comby, directeur de la revue « Études foncières » et Vincent Renard, Économiste, directeur de recherches au CNRS, tous



Cliquez pour agrandir
Figure n°1 :


deux diplômés de l'École Nationale de la Statistique et de l'Administration Économique, (Ensae), tentent de nous éclairer sur les rouages des décisions individuelles des propriétaires de la politique foncière française.

La Gestion Quantitative
Philippe ZAGUATI

Le monde de la gestion Financière a connu sa révolution industrielle au cours des dix dernières années avec l'évolution des méthodes, la mutation des organisations et la profonde rationalisation des métiers. Le concept de gestion quantitative exprime à lui seul ces bouleversements. il recouvre à la fois la des techniques et une nouvelle philosophie de la gestion des actifs financiers.

Or, si la littérature consacrée aux techniques est abondante, rares sont les tentatives pour présenter le phénomène dans sa globalité. L’objet de cet ouvrage est d'illustrer l'évolution technologique en la replaçant dans son environnement et de comprendre, en aval, les principales conséquences de la nouvelle philosophie de gestion dominante sur les relations qu'entretiennent les gérants et les investisseurs.

Il se présente en trois grandes parties. Dans la première, sont analysées les causes de l'apparition des modèles quantitatifs, en particulier les



Cliquez pour agrandir
Figure n°2 :


aspects théoriques et le rôle des moyens modernes de traitement de l'information. La deuxième partie est consacrée à la description détaillée des techniques quantitatives les plus répandues. Enfin, l'ouvrage se termine par une analyse de l'organisation des sociétés de gestion et des rapports nouveaux entre l'offre et la demande.
Diplômé de l'École Nationale de la Statistique et de l'Administration Économique (Ensae) et actuaire, Philippe Zaouati est ingénieur financier à CDC Gestion, filiale de gestion pour compte de tiers du Groupe Caisse des Dépôts.
La gestion quantitative de Philippe Zaouati (Ensae 1989) - Économica, Connaissance de la gestion - 185 F

Comprendre et mener des plans d'expériences de Jacques Demonsant (Ensae 1970) - Afnor

La technique des plans d'expériences suscite un vif intérêt dans l'industrie car elle permet de mettre au point rapidement des produits et des procédés ayant le niveau de qualité requis, pour un coût minimum. Toutefois, une méconnaissance de cette technique constitue un frein au développement des activités de conception et d'amélioration de la qualité.

Pour pallier cet inconvénient, J.Demonsant a rédigé Comprendre et mener des plans d'expériences, ouvrage qui accorde



Cliquez pour agrandir
Figure n°3 :


autant d'importance aux grandes étapes de la démarche qu'à la technique proprement dite. Ainsi, après avoir situé les plans d'expériences dans une perspective plus globale de qualité totale, l'auteur présente leur contexte d'application et met l'accent sur le choix de la stratégie expérimentale. On entre ensuite de plain-pied dans la démarche des plans d'expériences, avec les étapes de formalisation du problème et de construction du plan d'expériences (en utilisant les tables de G. Taguchi ou la méthode de Box et Hunter). Ceci fait, l'auteur - aborde l'étape de dépouillement du plan d'expériences, qui permet de quantifier l'effet des facteurs et des interactions éventuelles, puis de trouver la meilleure réponse. Les divers tests de validation des résultats, s'appuyant notamment sur l'analyse de la variance, sont ici particulièrement approfondis. Enfin, l'auteur insiste sur le retour au concret lors de l'interprétation des résultats et des conclusions à en tirer.

Par ses aspects méthodologiques et organisationnels, cet ouvrage est destiné aux prescripteurs de plans d'expériences, et par ses aspects techniques, il s'adresse tout autant à ceux qui 1 doivent les mettre en oeuvre.

Comprendre et mener des plans d'expériences

Articles liés par des tags

Commentaires

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.