Retour au numéro
Partager sur :
Vue 13 fois
14 mai 2003

La Bourse : un nouveau père noël ?

Publié par Frédéric GILLI (ENSAE 2000) | N° 22 - La bourse : un nouveau Père Noël ?

Le CAC40 ayant crevé un à un ses planchers successifs, le regard se fait aujourd’hui extrêmement critique sur les Eldorado d’hier, les marchés financiers, accusés de tous les maux dont personne n’a assumé la charge depuis des années. La question se poserait donc aujourd’hui de savoir « à quoi sert la Bourse ? ».

Poser la question ne sous-entend pas nécessairement la réponse « A rien ». Cela invite par contre à se pencher sur le rôle économique et social des marchés financiers. Rôle économique, car « après la bulle », les liens entre dynamique économique et capacité de financement apparaissent : la bulle n’était pas uniquement financière et son dégonflement a d’importantes conséquences en terme de contraction de l’activité. Rôle social car « la détention d’actions par les ménages français » est importante et en augmentation.

Il y a enfin « la compétition entre plateformes de négociations d’action » : entre impératif concurrentiel et fragmentation induite de la liquidité, les places boursières et les intermédiaires eux-mêmes sont des méta-acteurs majeurs du marché. La vague de fusions en Europe qui a conduit à la création d’Euronext, la recomposition totale du paysage boursier et l’apparition de brookers en ligne, mettant les marchés à portée de clic, ont fait profondément évoluer la structure dans laquelle se pensaient les marchés financiers.

Coupables ou non, les marchés financiers se retrouvent de toute manière comptables d’une situation structurellement dégradée. Leur importance actuelle dans le seul financement de l’économie rend importante la question de connaître « quel est le risque que les bourses ne remontent pas ? ». Car les dynamiques gagnant-gagnant ne sont jamais très éloignées des logiques perdant-perdant…

Autrice

Frédéric GILLI (ENSAE 2000)

Articles liés par des tags

Commentaires

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.