Retour au numéro
Partager sur :
Vue 3959 fois
09 septembre 2003

Les techniques de sondage

Publié par Pascal Ardilly (SEA 86) Éditions Technip (1994) | N° 2 - Environnement : Les enjeux économique

Le statisticien peut légitimement chercher à mesurer, dans une population donnée, une information descriptive de nature globale telle qu'une moyenne, un total, une dispersion, une proportion, un ratio, un coefficient de régression ou de corrélation, etc...

Pour y parvenir, il met généralement en oeuvre une enquête par sondage et enclenche de ce fait une procédure statistique complexe qui distingue trois étapes essentielles: une méthodologie de collecte de l'information individuelle (c'est l'échantillonnage), une procédure d'estimation de l'information globale qui s'achève très souvent par un processus de redressement - et une étape finale de mesure de la qualité de cette estimation (ce sont les calculs de précision).

L'objectif de cet ouvrage est de présenter toute une gamme de méthodes permettant de réaliser au mieux ces étapes, en montrant entre autres qu'il est possible d'être plus performant - en termes de précision comme en termes de coût que le très traditionnel échantillonnage équiprobable avec remise sur lequel s'appuient la grande majorité des techniques de modélisation.

Les sondages constituent une discipline statistique complexe, autant « philosophiquement» que techniquement, qui obéit à des principes scientifiques rigoureux. Pour la rendre attractive, c'est une approche pédagogique qui a été adoptée ici - confortée par l'expérience de l'enseignement des sondages assuré à l'Ensae par l'auteur.

Toutes les démonstrations mathématiques ont été rejetées en annexe, aie façon à concentrer l'exposé sur l'interprétation des phénomènes statistiques. L'auteur s'appuie souvent sur des exemples pratiques tirés de son expérience à l'Insee, essentiellement dans le domaine des enquêtes sur les ménages et de la précision des indices de prix. L'ouvrage se veut introductif à la matière; il a une ossature théorique assez forte, mais il demeure accessible au lecteur ayant des connaissances « de base » en statistique.

La première partie traite des principes généraux des enquêtes par sondage (contexte, nature de l'aléa, mesures de qualité, bases de sondage, types d'erreurs ... ). La seconde partie décrit les principaux plans de sondage utilisés par les statisticiens d'enquête (sondage aléatoire simple, stratifié, à plusieurs degrés, à probabilités inégales, tirage équilibré, sondage empirique, ... ). Suit une troisième partie consacrée aux redressements (post- stratification simple et sur plusieurs critères : calages sur marges, estimateurs par le ratio, par la régression, traitement des non-réponses, ... ), puis une quatrième partie traite de problèmes divers tels que la prise en compte du facteur temps, l'estimation par domaines, l'échantillonnage d'individus dans un ménage, l'approche par modèle de superpopulation. Une cinquième partie propose des méthodes de calcul de précision pour des plans de sondage complexes (linéarisation, méthodes approchées, bootstrap, jackknife, random groups, demi-échantillons, ... ) et s'achève par des cas d'application fondés sur des enquêtes de l'Insee.

Autrice

Pascal Ardilly (SEA 86) Éditions Technip (1994)

Articles liés par des tags

Commentaires

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.